Cloisons / Doublages / Isolation Intérieure

Cloisons / Doublages / Isolation Intérieure

CLOISONS / DOUBLAGES

Plusieurs techniques sont employées pour ériger les cloisons de doublage :

Carreau de plâtre

Il s’agit d’un bloc moulé en plâtre, rainuré sur deux bords et tenonné sur les deux autres.
Cette technique de doublage est couramment utilisée et est aussi déclinée pour créer des cloisons de séparation (chambre, toilettes…) ou dresser de petits coffrages (structures pour cuisine, sous évier, salle de bain, etc.)
Isolation-Interieure
Voici ses caractéristiques :
  • Le carreau de plâtre : l’épaisseur standard des carreaux de plâtre est de 5 à 10 cm.
  • Montage : les carreaux s’assemblent par mortier-colle spécifique, et s’emboîtent au moyen du profil nervure-rainure dont ils sont dotés. Le plâtrier procède également à la finition au plâtre (enduit).
  • Avantages : mise en œuvre relativement rapide, dureté du matériau, bonne inertie thermique, bonne isolation, résistant aux charges, applications multiples.
  • Inconvénients : montage délicat, isolation supplémentaire à prévoir (si non-alvéolé), matériau cassant, prix.

Plaque de plâtre

Il s’agit d’une plaque en plâtre emprisonnée entre 2 couches de papier cartonné. Ce produit est également utilisé pour créer des cloisons de séparation (chambre, toilettes…).
C’est de loin la technique la plus employée à l’heure actuelle pour construire une cloison de doublage.
Isolation-Interieure
Voici ses caractéristiques :
  • La plaque de plâtre cartonnée : l’épaisseur standard est de 13 mm (BA13). Dimensions classiques : 1,2 m x 2.6m
  • Montage : les plaques de plâtres sont fixées sur une ossature métallique au moyen de vis spéciales, ou collées par plots si elles composent un complexe isolant (BA13 + PSE par exemple).
  • Elles sont doublées par un isolant (laine de roche, de verre, PSE (polystyrène expansé), etc.). Elles sont ensuite jointées par bande et prêtes à recevoir une finition (peinture, enduit, tapisserie…).
  • Avantages : rapidité de mise en œuvre, montage abordable pour un bricoleur, bonne isolation du complexe complet, applications multiples (uniformité des matériaux sur le chantier), prix.
  • Inconvénients : isolation supplémentaire obligatoire, matériau fragile, fixation de charges lourdes délicate.

ISOLATION INTERIEURE

Les murs représentent jusqu’à 25% des pertes de chaleur dans une maison peu ou mal isolée. L’isolation des murs est donc un moyen très efficace de contribuer aux économies d’énergie et au confort thermique de l’habitat en évitant les variations de température. L’isolation des murs par l’intérieur est ainsi une étape incontournable de tout projet de rénovation visant à rendre son intérieur durablement plus confortable. Elle peut aussi être l’occasion de réaménager ou simplement d’embellir son cadre de vie.

Il existe deux types d’isolation des murs par l’intérieur :

L’isolation par doublage collé :

La laine de verre (si on opte pour cet isolant) est collée à une plaque de plâtre. l’ensemble est par la suite fixé au mur à l’aide d’un mortier adhésif. Cette solution est indiquée pour les murs parfaitement lisses.

Isolation-Interieure
Isolation-Interieure

L’isolation sous ossature métallique :

Elle consiste à poser un rouleau d’isolant (laine de verre par exemple) sur le mur et à le fixer grâce à des montants métalliques.
Une plaque de parement est ensuite utilisée pour recouvrir le mur.

Si vous avez des questions sur les différentes aides possibles, nous sommes là pour vous aider a vous faire une estimation. N’hésitez pas à entrer en relation avec notre équipe. Contactez-nous pour tous renseignements.

Taux normal de TVA
Le taux normal est de 20 %, il s’applique à la plupart des ventes de biens et des prestations de services. Tous les produits ou services qui ne sont pas réglementés par des taux de TVA spécifiques sont concernés par ce taux.
Taux réduit de TVA
Il existe 2 taux réduits de TVA, l’un à 10 %, l’autre à 5,5 %, qui s’applique par exemple aux travaux de rénovation ou aux services à la personne.